Actualités — 22 janvier 2014

Communiqué de presse n° 32 du 21 janvier 2014

Alors que les professeurs d’école (PE) sont recrutés depuis 1990 au même niveau de diplôme que les professeurs certifiés, leur niveau de rémunération est inférieur.

Comme le montrent le bilan social 2011-2012 du ministère de l’Éducation nationale et le rapport de la Cour des comptes de mai 2013, l’inégalité se traduit par :

– l’indice moyen de rémunération des professeurs certifiés qui varie de 575 à 523 pour les PE, soit un écart de 240 € brut par mois en défaveur des PE,

– un écart de rémunération qui se creuse au cours de la carrière : le traitement d’un professeur des écoles est de 2 135 € au bout de 15 ans d’ancienneté contre 2 473 € pour les certifiés. A 30 ans d’ancienneté, il s’élève respectivement à 2 438 € et 3 128 €. Le différentiel passe donc de 15,8 % à 28,3 %,

– l’indemnité de suivi (ISAE), versée pour la première fois en décembre 2013, s’élève à 400 € par an pour les professeurs des écoles alors que l’ISOE varie de 1 200 € à 2 600 € pour les enseignants du second degré selon la part variable allouée,

– le taux d’accès à la hors classe qui n’atteindra que 4,5 % des promouvables en 2015 alors qu’il est de 7 % pour les certifiés.

Enfin, les PE ne peuvent faire valoir leur droit au départ en retraite en cours d’année scolaire, contrairement aux autres agents de la Fonction publique.

Le Sgen-CFDT exige un engagement clair du ministère de l’Éducation nationale sur le calendrier de rattrapage, tant pour l’ISAE que pour l’accès à la hors classe, et l’alignement des PE sur le droit commun pour le départ à la retraite. Le Sgen-CFDT attend l’ouverture des négociations.

 

Pour aller plus loin : quelques données chiffrées

Vidéo : Frédéric Sève présente les revendications du Sgen-CFDT

Pour signer la pétition du Sgen-CFDT « À métier identique, rémunérations et carrières identiques » : Avec le Sgen-CFDT, j’exige : – un calendrier pour l’alignement de l’ISAE sur l’ISOE ; – un calendrier pour l’alignement du taux d’accès à la hors classe des professeurs des écoles sur celui des professeurs certifiés ; – la possibilité de partir à la retraite à la date d’ouverture des droits comme pour les autres agents de la fonction publique.

Partager

About Author

Yvan Lubraneski