Actualités Nos rendez-vous — 23 janvier 2014

Rachetée en décembre, cette société de lavage de voitures est une entreprise qui change souvent de propriétaire.
Le nouveau patron, jeune, dynamique et soi-disant diplômé d’une grande école de commerce ne possède que très peu de valeurs humanistes. Il lui manque essentiellement l’école de la vie.

 

La société American Car Wash emploie environ 25 salariés dont la majeure partie est exposée à des conditions de travail relativement pénibles.
Les pratiques des anciens gérants n’étaient pas conformes à la Loi, puisqu’une partie de la rémunération de ces salariés était versée directement de la main à la main. Ces sommes représentaient environ un cinquième (1/5) de leur salaire.
Si nous pouvons féliciter le nouveau patron de rentrer dans la légalité, ce n’est en revanche pas aux salariés d’être lésés par la remise aux normes de leur rémunération. D’autant plus que le nouveau propriétaire refuse de redistribuer cet argent de manière correcte.
Monsieur SERURIER (le patron), non content de régulariser la situation comptable aux frais des salariés, leur supprime aussi la prime de Noël, soit environ 150 euros de perte supplémentaire.

Monsieur SERURIER est donc « Monsieur toujours moins ».
Courant décembre La CFDT est entrée en négociations avec la Direction d’American Car Wash.
Monsieur SERURIER, jeune loup du patronat, avait malgré tout accepté un accord de compensation suite à l’arrêt des mauvaises pratiques antérieures, en acceptant de mettre en place un 13ème mois et 5% d’augmentation générale des salaires au mois de mai pour compenser cette perte.
Nous ne pouvions que nous en féliciter.
Revirement en janvier, celui-ci décide de fermer la porte à cet engagement.
Depuis, Monsieur SERURIER est fermé à tout dialogue constructif, quitte à pousser sa société à la faillite.
De plus, Monsieur SERURIER, à travers ses propos, développe une certaine théorie du complot, accusant la communauté Sri Lankaise qui compose la majorité des salariés d’American Car Wash, d’amener la société au dépôt de bilan pour la racheter ensuite à prix réduit.
Voilà le type d’état d’esprit tournant à la paranoïa, auquel la CFDT est confrontée lorsqu’elle essaye de mener à bien des négociations !

Le SYMETAL CFDT Sud Francilien demande à l’ensemble de ses militants de soutenir la défense des droits de nos camarades d’American Car Wash Chennevières.
C’est aussi pour cela que nous demandons votre soutien afin que nous puissions tous continuer à bénéficier d’un service de qualité dans une société
socialement responsable.

Nous appelons donc tous nos militants à un rassemblement le :
Mercredi 29 janvier 2014 à partir de 10h30
86 Route de Provins (parking du Centre Commercial Carrefour)
à Chennevières s/ Marne (94)

Un car est mis en place pour nos adhérents, aux départs de Trappes, Vélizy et Massy

>Télécharger le tract

Partager

About Author

Yvan Lubraneski